Voici un petit aperçu de quelques nouvelles fonctionnalités Exchange attendues courant 2020

Améliorations apportées au courrier électronique Exchange Online pour les utilisateurs finaux

Prise en charge de l’adressage Plus dans Exchange Online

Le support d’adressage Plus vous permet d’ajouter un suffixe à la partie locale de votre adresse électronique pour créer une adresse enfant, ou une adresse à usage unique, que vous pourrez utiliser comme adresse électronique. Par exemple :

  • Adresse standard: kimakers@contoso.com
  • Plus Adresse: kimakers+MotherBones@contoso.com

Désormais, lorsque Kim s’inscrit à la newsletter de MotherBones.com, elle peut utiliser l’adresse spéciale kimakers+MotherBones@contoso.com, au lieu de son adresse électronique standard. Elle peut ensuite créer une règle de boîte de réception pour router tous les messages envoyés à cette adresse + (kimakerts+MotherBones@contoso.com) vers un dossier de son choix.
Outlook.com prend déjà en charge l’adressage Plus, mais c’est un peu plus compliqué pour Exchange Online. En effet, la RFC (la collection de règles pour tout ce qui est interweb) considère que le caractère « + » est un caractère parfaitement valide en tant qu’élément d’une adresse électronique standard, alors que l’adressage Plus considère le signe « + » comme un indicateur spécial dans lequel l’adresse électronique standard utilisée pour le routage se trouve à gauche du « + », tandis que tout ce qui se trouve à droite est ignorée à des fins de routage.

Note : Gardez vos adresses électroniques exemptes de signes « + ». Ainsi, lorsque le support pour l’adressage Plus sera déployé en 2020, les utilisateurs finaux pourront profiter pleinement des offres proposées sans la rupture du flux de messagerie.

Envoi depuis l’adresse proxy SMTP (alias)

Cette autre amélioration consiste à prendre en charge la possibilité d’envoyer depuis une adresse proxy SMTP (alias) et de conserver cette adresse dans les adresses FROM et REPLY TO du destinataire.

A partir de mi-2020, Outlook sur le Web devrait prendra en charge de manière native la possibilité de sélectionner un alias dans une liste déroulante du panneau de composition d’OWA, et lorsque le destinataire le recevra, les champs FROM et REPLY TO indiqueront que l’alias au lieu de l’adresse SMTP principale.

Rappel de message dans Exchange Online

Outlook a lancé Message Recall il y a environ 20 ans. Cette fonctionnalité de rappel de message est basée sur le client et seul Outlook pour Windows la prend en charge. L’expéditeur doit utiliser Outlook pour rappeler un message, et le destinataire doit utiliser Outlook pour que le rappel fonctionne.

Grâce au cloud, il sera possible d’implémenter un rappel de message dans les centres de données Office 365, et peu importe le client de messagerie que le destinataire utilise pour se synchroniser avec sa boîte aux lettres Office 365 (Outlook, OWA, Outlook Mobile ou un autre client de messagerie).

Reply-All Storm Protection

En 1997, un employé de Microsoft a fait une demande de désinscription d’une liste de diffusion, sur laquelle il figurait, mais sans voir les 13000 autres membres. En faisant « Reply-All », chaque membre a reçu sa demande et, par effet boule de neige, ont fait la même chose. En moins d’une heure, 15 millions de mails ont été générés, 195Go de données qui ont eu pour effet de ralentir les serveurs Exchange de Microsoft. Il aura fallu 2 jours pour tout nettoyer.

Depuis Microsoft a introduit un certain nombre de fonctionnalités pour limiter l’impact de ce type d’incident. Grace au cloud, il est plus simple de détecter les conversations de ce type. C’est le rôle de Reply-All Storm Protection qui devrait être en place dans la première moitié de 2020.

Améliorations de la messagerie pour les administrateurs

Personnalisation des Limites des destinataires

Dans un service multi-tenant O365, le nombre de destinataires auxquels on peut envoyer un message est fixé à 500. A partir de mi-2020, cette limite pourra être fixée entre 1 et 1000 par les administrateurs, pour chaque boite aux lettres, individuellement ou en masse à travers Remote PowerShell.

Sécurisation des soumissions SMTP Auth

Cf notre article https://www.ylneo.com/2019/10/14/anticiper-la-fin-de-lauthentification-de-base-dans-exchange-online/

Modernisation du portail du Centre D’administration d’Exchange (EAC)

Source : https://techcommunity.microsoft.com/t5/Exchange-Team-Blog/Exchange-Transport-News-from-Microsoft-Ignite-2019/ba-p/993417

%d blogueurs aiment cette page :