À l’heure où le digital bat son fort, et qu’à chaque coin de rue nous manifestons pour sauver notre planète, nous pouvons déjà commencer par nettoyer notre boîte aux lettres.

Ce n’est pas une simple idée reçue mais un fait : les mails polluent notre planète !

Dans le monde, 281 milliards de mails sont envoyés chaque jour, plus de 11 milliards par heure. Un Français reçoit environ 39 mails par jour et 90% restent stockés dans la boîte aux lettres.

4 milliards de personnes utilisent quotidiennement Internet et cela coûte cher.

Cher en électricité, car il faut recharger les portables, alimenter les ordinateurs, se connecter au réseau internet, et stocker toutes ces données dans les data center, qui fonctionnent 7j/7, H24, 365j/an.

40% de l’énergie consommée par un datacenter sert à son refroidissement, sur une planète qui se réchauffe. Au point que les géants de l’informatique se rapprochent du cercle polaire.

La priorité, est donc de modifier nos comportements vis à vis des emails : en envoyer moins, les envoyer mieux. Faire le tri dans sa boite mail surchargée, c’est faire un geste pour la planète.

Les gestes gratuits au quotidien :

  • Mieux cibler ses destinataires en évitant le clic « Répondre à tous » de façon systématique
  • Une fois que nous recevons un mail avec une pièce jointe, supprimer le mail après avoir enregistré la pièce jointe
  • Les boites mails ne doivent pas être utilisé comme des tchat. Des outils, comme Teams sont mis en place pour cela
  • Nettoyer de façon régulière sa boîte aux lettres, sans oublier les dossiers « courriers indésirables » et « courrier supprimés ».
  • Utiliser les outils collaboratifs pour partager les documents tel que SharePoint, One Drive, Teams …