En septembre dernier, les développeurs de OneDrive ont annoncé qu’ils déployaient la synchronisation différentielle pour tous les types de fichiers. (je vous renvoie à notre article d’octobre 2019)

La synchronisation différentielle signifie qu’au lieu d’avoir à télécharger des fichiers complets, même si un seul mot change, OneDrive peut synchroniser uniquement les bits modifiés. À mesure que les fichiers deviennent plus volumineux, l’avantage de la synchronisation différentielle devient plus important.

Cette fonctionnalité était disponible pour les fichiers Office depuis un certain temps, mais tout ce qui est stocké dans OneDrive (consommateur et entreprise) n’est pas un fichier Office. Cette mise à jour signifie que tous les autres types de fichiers stockés dans OneDrive et SharePoint Online prennent désormais en charge la synchronisation différentielle, y compris les fichiers PDF, les fichiers graphiques, les enregistrements audio et même les fichiers PST. De toute évidence, certains de ces fichiers sont très volumineux. Etre capable de synchroniser uniquement les bits modifiés réduit beaucoup de trafic réseau et rend le processus de synchronisation beaucoup plus rapide.

Le 24 avril dernier, Microsoft a annoncé la fin du déploiement de cette mise à jour pour les versions commerciales et grand public de OneDrive.